Le blog

Pourquoi le Bloc 3 du PO de Laudrefang

Depuis sa création en août 2007, l’APOT avait entrepris toutes les démarches nécessaires afin que l’Armée, propriétaire du petit ouvrage de Téting, cède le terrain à la commune de Téting-sur-Nied.

Presqu’un an après, en juin 2008, voici les objectifs initiaux de l’association sérieusement modifiés.

Alors que l’Armée pêne toujours, en ces temps difficiles, à débloquer les fonds nécessaires à la dépollution du PO de Téting, Michaël François, président de l’APOT, décide d’interpeller le maire de la commune voisine de Laudrefang, Monsieur Perrin, au sujet de la dangerosité que représente le bloc 3 du Petit Ouvrage de Laudrefang. Ce bloc, non relié par galerie souterraine au reste de l’ouvrage, se trouve en effet à proximité immédiate d’un terrain de football, et est donc assez facile d’accès. A l’extérieur, les risques de chutes dans le fossé diamant sont évidents. Pis encore, à l’intérieur, la cage d’escalier descendant à 34 mètres sous terre n’est pas du tout sécurisée et, dans le noir, il est presque impossible de la voir. Or, la porte d’entrée du bloc est ouverte et rien ne peut empêcher les intrusions, malveillantes ou non.

Car, par ailleurs, des incendies ont été déclenchés à l’intérieur du bloc, provoquant des dégâts assez importants.

Fort de ces constats, le président de l’APOT prend donc contact avec le maire de Laudrefang et discute avec lui des moyens pouvant être mis en oeuvre pour d’une part, sécuriser le terrain et, d’autre part, tenter de revaloriser ce bloc faisant en fin de compte partie de l’histoire et du patrimoine du village et de la région.

Accord est finalement trouvé, qui dépasse même les espérances de l’association. Celle-ci reçoit l’autorisation d’intervenir sur le terrain pour remplir tous les objectifs précédemment évoqués. En outre, l’APOT a également désormais accès à la casemate nord du bois de Laudrefang, quoiqu’il faille ici travailler avec l’accord de l’ONF.

Voici donc résumée la situation de l’Association du Petit Ouvrage de Téting début juin 2008 : à défaut d’avoir, pour le moment, accès au PO de Téting, les membres de l’association vont désormais pouvoir sécuriser le bloc 3 du petit ouvrage de Laudrefang, et le revaloriser, en dégageant la terre de la dalle supérieure, en débroussaillant les environs afin de le rendre plus visible, etc.

Ce travail est réalisé aux mois de juin, juillet et août 2008, et une bonne partie des objectifs initialement fixés a été atteinte. Le bloc est maintenant visible depuis le terrain de foot, la dalle a été débarrassée de toute sa terre, ainsi que celle de l’Ab 33 voisin, la cloche GFM a été recouverte de produit antirouille, une rambarde a été installée tout autour du fossé diamant.

Laisser un commentaire

Articles récents

Suivez-nous

Catégories
Archives

Soutenez-nous

Grâce à vous, nous pouvons aller plus loin dans la restauration du Bloc 3 du Petit Ouvrage de Laudrefang, acheter du matériel, organiser plus d’événements pour informer. Chaque don nous aide un peu plus.

L’ASPOLT étant une association d’intérêt général, vos dons sont déductibles fiscalement.